Un arbitre québécois aux Jeux olympiques

Alors que les Jeux olympiques se déroulent présentement à Tokyo au Japon, le Canada n’a pas d’équipe au baseball étant donné qu’elle ne s’est pas classée parmi les 6 nations retenues. Par contre, il y a un représentant de l’unifolié sur le terrain alors que l’arbitre ontarien Trevor Grieve y est en tant qu’arbitre.
 
Trevor Grieve de l'Ontario, 3e à partir de la gauche,
est présentement au Japon pour les Jeux olympiques
 

 
Grieve a une longue feuille de route tant au niveau national qu’international en plus d’avoir passé quelques saisons dans le baseball affilié. Il a entre autres arbitré les deux dernières éditions de la Classique mondiale de baseball. Est-ce qu’un arbitre québécois a déjà pris part aux Jeux olympiques? Oui! Robert Bellerose était à Sydney en 2000 et nous revenons ici sur son expérience olympique ainsi que sur sa carrière prolifique.
 
 
 
La finale en baseball lors des Jeux olympiques de Sydney en 2000

Robert Bellerose est originaire de la Mauricie où il a commencé sa carrière en 1974. Il a reçu de nombreuses distinctions dont le prix Dick-Willis en 1994. Ce prix est remis à l’arbitre de l’année au niveau national. En 2002, il a supervisé le Championnat du monde Junior à Sherbrooke. Son plus haut fait d’arme demeure sa participation aux Jeux olympiques à Sydney en 2000. À ce jour, il demeure le seul québécois à s’être rendu à ce niveau. Il avait partagé son expérience avec Jacques Lanciault qui publiait sur son blog ses billets. Vous les retrouverez ici si vous voulez en savoir plus : http://www.jacqueslanciault.com/2000/09/16/un-arbitre-de-baseball-quebecois-aux-jeux-olympiques/

Robert Bellerose a reçu le titre d'arbitre de l'année dans

la LBÉQ (ancien nom de la LBJEQ) en 1995 des mains de Gérald St-Pierre


Ceux qui sont familiers avec le Stade Quillorama auront peut-être remarqué que le vestiaire des arbitres porte son nom depuis 2013. Le Nouvelliste avait écrit ce texte à sujet : lenouvelliste.ca/sports/ovation-pour-un-arbitre-c40e22f1d127eb38543d4a5b24f67918. Un article dans l’Écho de Trois-Rivières avait aussi souligné l’événement : https://www.lechodetroisrivieres.ca/actualites/sports/181347/bellerose-entre-au-stade-fernand-bedard-pour-de-bon

Robert Bellerose devant sa plaque au Stade Quillorama à Trois-Rivières

Robert Bellerose a connu une carrière remarquable qui l’a conduit au Temple de la renommée du baseball québécois RDS où il a été intronisé en 2006. Vous pouvez voir sa plaque au Stade Canac à Québec. Aujourd’hui, M. Bellerose poursuit une carrière en relation de travail au gouvernement fédéral.