Tanya Millette au Advanced Course: Résumé du mardi 1er février


 

Comme vous vous en doutez sans doute, les journées sont très chargées pour Tanya Millette au complexe Historic Dodgertown à Vero Beach en Floride. À quelques reprises dans les derniers jours, Tanya nous a communiqué ses horaires et ses états d’âme via messages texte. En voici un résumé.


(Propos recueillis par Jean-François Arsenault)


Ces textes seront publiés avec quelques jours de retard. Considérant les disponibilités très limitées de Tanya pour d’abord livrer ses commentaires et ensuite approuver la version finale du texte, nous devons observer un délai de quelques jours…



Mardi 1er février


La journée doit débuter vers 11h. Les instructeurs chargés de ma préparation accélérée sont également occupés à préparer l’Advanced Course et l’arrivée des arbitres choisis. En fait, pour mardi et mercredi, j’ai quand même un peu de temps pour moi. En fait, dès qu’ils ont un moment, les instructeurs m’envoient un texto et on se rejoint sur le terrain!


Pour cette première journée, c’est Jen Pawol qui est responsable de la formation. Ex-athlète de haut niveau en softball et par la suite entraîneure, Pawol s’est ensuite tournée vers l’arbitrage. Depuis 2016, Pawol oeuvre dans les MiLB. Comme dans bien des milieux à prédominance masculine, les quelques femmes qui y œuvrent se soutiennent mutuellement et Jen est toujours là pour moi. Pendant toute la journée, nous avons travaillé dans la cage et revoir les différentes techniques au marbre. Heureusement qu’en décembre, avec mon copain et un coéquipier de son club senior, nous avons pu faire un peu de bullpen!


Après avoir travaillé fort pendant de nombreuses heures, Jen et moi étions fatiguées et commencions à déconner un peu. Nous avons d’ailleurs terminé la journée par un concours virtuel d’expulsion… Comme quoi ça l’arrive même dans le pro!

 

 

Jen Pawol

Comme si ce n’était pas assez, j’ai également reçu des nouvelles d’un éventuel employeur. Même si j’ai temporairement mis sur la glace mes aspirations d’être embauchée par un corps policier, certains processus d’embauches demeurent en cours. Un éventuel employeur m’a fait parvenir une série de tests que je dois remplir dans un assez court délai. Bref, il ne me reste qu’à trouver une imprimante et quelques heures pour dormir!